Historique

     Début des années 80, un quartier dans la commune d’Anderlecht, plus précisément celui de la Rosée– Place Lemmens à Cureghem, quartier délaissé par les Pouvoirs Publiques, quartier taudis, ghetto, quartier où la délinquance, le trafic en tout genre fleurit (drogue, voitures, marchand de sommeil, …) les qualificatifs ne manquent pas. Des habitants, issus de l’immigration maghrébine principalement, exclus, chômeurs, …

Dans une école secondaire technique et professionnelle, l’Institut de La Providence, décrite comme école de la dernière chance, par certains, comme école « poubelle », par d’autres, un groupe d’enseignants et le Directeur de l’époque décident de lutter contre cet état de choses et donc d’élargir leur champ d’action, pour répondre aux besoins criants du quartier et de sa population, adultes et jeunes, en ouvrant les portes de l’école.

En 1983, ce groupe d’adultes se regroupe en ASBL «  La Goutte d’Huile » ayant pour objet la rencontre des besoins des jeunes et des adultes du quartier de La Rosée à travers :

  • L’animation, socio-culturelle et sportive (accès à la salle de sports).
  • La formation : aide à la scolarité, une école de devoirs (accès aux classes), formation adulte (accès aux ateliers et cours techniques ).
  • L’aide sociale, écoute et accompagnement dans les démarches administratives.

Très vite, le besoin de passer la main et d’étoffer l’équipe se fait sentir, et, en 87, La Goutte d’Huile obtient, après introduction d’un dossier, 4 travailleurs temps-plein  ACS, subventionnés par Actiris.

Quant aux différents axes de travail, ils ont évolué avec le temps : nous nous adressons plus particulièrement à un public de 6 à 16 ans.  Les plus âgés et les adultes rentrent quant à eux dans un autre type d’intervention.

Au niveau des locaux, après avoir occupé temporairement des locaux au sein de l’Institut de La Providence, la Goutte d’Huile a loué une partie d’une maison à la rue des Mégissiers à Anderlecht.  En 1998, a dû déménager lors de la mise en vente de celle-ci.  Nous nous sommes alors installés à la Rue de Liverpool dans un bâtiment insalubre et de manière accidentelle passant dans la commune de Molenbeek.

C’est ainsi que commença notre partenariat avec la commune de Molenbeek-Saint-Jean qui nous a aidé à trouver des locaux plus adéquats.  L’ASBL s’est installée, un temps, dans le quartier de la Place de la Duchesse avant de connaître les bâtiments neufs au sein du parc Pierron où nous nous sommes implantés depuis quelques années jusqu’en août 2015.  Depuis cette date, le siège de l’ASBL se situe  Chaussée de Gand,6 à Molenbeek Saint-Jean.

Et le public ?  Il nous a été fidèle tout le long de notre histoire et de nos migrations, toujours plus nombreux.  Cela a toujours été le souci de l’ASBL, ne pas laisser nos jeunes sans aide en veillant qu’ils puissent nous rejoindre.